Page de livre

Composante B

La composante Développement des chaines de valeur et des marchés régionaux comprend l’ensemble des interventions de soutien à la structuration des chaînes de valeur ciblées, à la production et à la productivité, au renforcement des capacités, à la sécurité alimentaire et à la nutrition. Elle comprend huit (8) sous composantes :

1.2Renforcement des capacités

Le renforcement des capacités va porter sur le (i) Renforcement des capacités institutionnelles de structures publiques et parapubliques leurs moyens et capacités d’intervenir convenablement dans son secteur d’activités (ii) le renforcement des mécanismes de prévention et de gestion de la sécurité alimentaire et des risques naturels et climatiques à travers

  • La gestion des risques naturels et climatiques par la mise en place de stations agro météorologiques et l’accompagnement agro météorologique des agriculteurs
  • Le renforcement des mécanismes de prévention et de gestion de la sécurité alimentaire à travers

1.3Développement des productions agricoles

Les activités d’appui aux production menées ont porté sur (i) la mise en place d’une filière semencière professionnelle (ii) l’appui à l’intensification des productions (iii) la formation technique des producteurs

1.4Développement des productions animales

Les activités de cette sous composante concerne la réalisation d’infrastructures de soutien aux chaînes de valeur animales (équipements pour les éleveurs, équipements des mini laiteries, construction de mielleries), l’appui à installation de bergeries et de poulaillers améliorés, l’amélioration des races de petits ruminants et la santé animale.

1.5Développement de l’aquaculture

Les activités inscrites à ce niveau portent sur la réalisation d’infrastructures aquacoles et la valorisation des infrastructures par l’appui à l’installation, l’encadrement et la formation des acteurs. Les activités menées en 2016 ont concerné l’élaboration de la convention avec l’ANA, l’identification des sites et la préparation et le lancement du marché de travaux de réalisation des infrastructures.

1.6Amélioration de l'accès au marché et au financement

Les activités mise en œuvre dans le cadre de cette sous composante en 2016 ont porté sur le lancement des études spécifiques sur les chaînes de valeur et le processus de recrutement des OPP de proximité en charge des activités d’appui au conditionnement et à la commercialisation des produits ainsi que la formation des acteurs sur les aspects marketing.

1.7Renforcement de la nutrition

Le renforcement de la nutrition constitue un axe majeur de l’intervention du P2RS. Les activités retenues portent sur le dépistage de la malnutrition, le soutien à la nutrition maternelle et infantile, la mise en place d’initiatives communautaires pour les ménages les plus vulnérables et l’élaboration et la publication d’un guide de recette à base de produits locaux.

Pour la mise en œuvre opérationnelle des activités de nutrition, le projet a établi une convention

1.8Protection et gestion des ressources naturelles

Les activités de protection et de gestion des ressources naturelles concernent divers types d’interventions et sont mises en œuvre en relation avec les services des eaux et Forêts. Il s’agit :

-Mises-en place de pépinières polyvalentes :

-Mise en défens d’aires protégées

-Activités de reboisement  

-Les activités de CES/DRS

-Diffusion de foyers améliorés

1.9Promotion de l’emploi de jeunes  

La promotion de l’emploi des jeunes va porter sur (i) le renforcement des jeunes garçons et filles sur l’entreprenariat et (ii) l’appui au financement de projet innovant soumis par les jeunes.

Plan Sénégal Emergent 

PSE
L’ambition de l’Etat du Sénégal est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain. Pour ce faire, il s’agira de consolider les acquis, notamment en matière de gouvernance démocratique, et de recentrer les priorités dans la perspective de garantir durablement la stabilité économique, politique et sociale.

Acte III 

Acte III
La vision du Chef de l’Etat, qui guide la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, est d’« organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2022 ». A cet égard, l’objectif général consiste à élaborer une nouvelle politique nationale de décentralisation qui permet d’asseoir des territoires viables et compétitifs, porteurs d’un développement durable.

ODD 

odd

Objectif 2 : Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

République du Sénégal 

Coat
Le Sénégal se situe à l'avancée la plus occidentale du continent africain dans l'Océan Atlantique, au confluent de l'Europe, de l'Afrique et des Amériques, et à un carrefour de grandes routes maritimes et aériennes.

Contact

Programme de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité Alimentaire et Nutritionnelle au Sahel (P2RS)

Route des Pères Maristes – Hann-Dakar, Enceinte DBRLA

BP 64 841 DK Fann

Tél : (+221) 33 832 82 71

Fax : (+221) 33 832 82 72

contact@p2rs.sn